Contact S'identifier
Diocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - AccueilDiocèse d'Evry - Corbeil Essonnes - Accueil

Catholiques en Essonne

Donner en ligne

Accueil > Actualité, agenda, événements > Archives, documents, reportages > Mémoire d’événements... > Pèlerinage diocésain à Lourdes du 16 au 20 avril

Pèlerinage diocésain à Lourdes
du 16 au 20 avril

Lourdes

Le Pèlerinage diocésain, avec les malades et les hospitaliers, les pèlerins et les prêtres accompagnateurs seront à Lourdes (du 16 au 21 avril) en même temps que les jeunes du Frat (du 18 au 21 avril).

Cette année, Monseigneur Pansard avait donné rendez-vous aux pèlerins à Lourdes sur le thème : "Faites tous ce qu’il vous dira"(Jean 2 ;5)

Rendez-vous à la gare Montparnasse à 12h30 pour les premiers en Ouigo, 20h30 pour les derniers en train couchette à la gare d’Austerlitz. Jamais les pèlerins n’auront eu autant de mal à arriver à Lourdes !
Quant aux malades, ils arriveront mardi matin après une nuit de transport en bus.

1er jour : le voyage

La SNCF ayant quelques soucis avec certains de ses employés, le voyage vers Lourdes a tourné au cauchemar pour l’organisatrice : les pèlerins sont éparpillés dans 3 trains différents, d’autres dans un avion et les malades dans des bus, mais ça c’est comme d’habitude.
On part très chargé (Françoise) ou pas trop notamment pour le Ouigo si on ne veut pas payer une amende ! Mais c’est bizarre, nous n’avons pas vu de contrôleurs !

À Lourdes, Agnès, responsable de l’hôtel Calvaire et le père Jacques Vallet nous accueillent vers 21h. Quelques heures de repos avant d’aller confier nos prières à Marie, sous un beau soleil nous a-t-on promis !

2ème jour : Accompagner

-  Catéchèse du père Jaques Vallet
Le thème de notre pèlerinage est celui proposé par les sanctuaires cette année, les Noces de Cana.
Dans ces Noces, Jésus donne en abondance à ceux qui le lui demandent, même si son heure n’est pas venue. C’est déjà un des signes de ce qu’il donnera à la fin des temps.
Lors de ces noces, Marie donne naissance une deuxième fois à Jésus, puisqu’elle lui demande de commencer sa vie publique. Avec les Noces de Cana, c’est le début des signes, du chapitre 2 au chapitre 11 de l’Évangile de Jean. Le dernier des signes sera la retour à la vie de Lazare. Ensuite avec le 12ème chapitre commencera le temps de l’accusation et de la mort de Jésus, donc le début de la gloire de Dieu.
Aujourd’hui, avec Marie essayons de regarder les manques autour de nous et comment nous pouvons accompagner ceux qui sont autour de nous et avec nous : les malades, les jeunes du Frat qui arriveront demain ?

-  Messe d’accueil

En début d’après-midi, tous les participants au pèlerinage, malades, brancardiers et pèlerins valides, se retrouvent pour la messe d’accueil, présidée par Mgr Pansard
Après le mot d’accueil par la directrice des pèlerinages, Françoise Poinsot, 3 personnes viennent témoigner des raisons de leur présence à Lourdes : un pèlerin "valide", un pèlerin "malade" et une hospitalière.

Puis c’est le temps de la Parole, avec les textes du jour.
Dans son homélie, Mgr Pansard nous invite, comme le dit le psaume à venir vers le Christ qui est notre Roc, notre salut : "Venez à moi,vous qui ployer sous le fardeau"
Un pèlerinage se prépare, pour certains depuis longtemps. Pour venir à Lourdes, il faut prendre le nécessaire, para-pluie, imperméable ou chapeau de soleil... On doit faire ses bagages, mais aussi laisser chez soi ce qui n’est pas nécessaire. La seule chose à ne pas oublier, c’est nous avec tout ce que nous sommes : nos joies, nos peines, nos enthousiasmes...
À Cana, Marie demande à Jésus de combler le manque de vin des hôtes. Nous aussi n’ayons pas peur de demander à Dieu de venir combler nos manques. Le Christ nous demande à nous aussi : "que veux-tu que je fasse pour toi ?"
Soyons comme les pauvres, capables d’accueillir le don de Jésus, les mains ouvertes, prêtes à prendre ce que Jésus nous donne.
Dans nos bagages, nous sommes tous venus avec des prières de nos amis, de nos connaissances. Mais ce pèlerinage nous le faisons avec tous ceux qui nous entourent, mais aussi avec tous ceux qui comptent sur nous pour demander des graces au Christ.
N’ayons pas peur de porter toutes les prières des autres !

À la fin de son homélie, Mgr Pansard invite chacun d’entre nous à échanger avec notre voisin un feuillet sur lequel nous avons inscrit le nom d’une personne pour qui nous désirons prier. Ainsi, nous serons plusieurs à prier pour cette personne !

Puis la messe reprend son cours...

-  Photo de groupe

Reconnaissez-vous quelqu’un ?

-  Procession eucharistique

Pendant ce temps- là ILS se préparent à Évry !
Ils ont des signes particuliers, assez voyants, pour se reconnaître entre eux, mais une couleur en commun le orange.
Les jeunes du FRAT arrivent !!!

3ème journée : Écouter

Dès 7h30, tendez l’oreille, vous les entendrez... Non pas les petits oiseaux, mais EUX !

Bienvenue à tous les Frateux

-  Messe internationale
Tous les mercredis matin, les diocèses présents se retrouvent pour la messe internationale, présidée aujourd’hui par l’évêque de Cahors. Avec notre diocèse, entre autres, les pèlerins de Paris, d’un canton Suisse, de Pontoise, de Nîmes...

-  Après-midi à la carte
Cet après-midi, les pèlerins avaient le choix entre trois "ateliers" :

  • les mosaïques de la basilique Ste Bernadette.
  • une catéchèse sur l’Angélus, un enseignement du père Luis Romero.
  • une balade dans Lourdes sur les pas de Bernadette.

-  Procession mariale
La procession mariale a rassemblé les diocèses d’Évry, de Pontoise et de Nîmes, sans compter les diocèses étrangers. À cela se sont ajoutés tous les jeunes du Frat. Une marée de lumière dans les sanctuaires.

4ème journée : S’engager

Ce matin, pour certains, départ relativement tôt puisque le chemin de croix dans la Plaine, pour les malades ou les personnes à mobilité réduite, était programmé à 9h.
Petite balade matinale dans le sanctuaire encore calme, (les frateux déjeunent) pour rejoindre le nouvel espace où sont dressées les stations du chemin de croix.
À chaque station, le texte de l’Évangile est suivi d’une méditation du pape François.

-  Chemin de croix dans la plaine

-  Chemin de croix dans la "montagne"

-  Célébration du sacrement des malades
Tous les essonniens se sont retrouvés pour vivre le sacrement des malades : pèlerins, malades et frateux. Une célébration priante animée par le Frat.

5ème et dernière journée : Partager

L’heure du retour va bientôt sonner. Les bagages sont déjà prêts, mais deux célébrations attendent encore les pèlerins, la messe à la grotte et la célébration d’envoi.
La messe à la grotte est présidée par Mgr Pansard.

Puis tout le monde se précipite à la chapelle Notre-Dame pour l’ultime rassemblement. Un dernier mot d’accueil, un dernier témoignage, un dernier mot de Mgr Pansard, une dernière prière, une poignée de main avec l’espoir de se revoir dans un an et enfin une dernière bénédiction de notre évêque.
Les intentions de prière des pèlerins sont remises aux hospitaliers qui les apporteront à la grotte avant de repartir vers l’Essonne.

Après-midi, chacun repart comme il est venu, en avion, en train, en bus, la tête et le cœur remplis de souvenirs.